Nous proposons la mise en place d’un système d’analyse des dangers d’infestations et de maîtrise des points critiques dans toute entreprise ou bâtiment. Cette norme-concept est désormais imposée par les différents règlements des autorités européennes pour l’hygiène. La démarche consiste à installer un système de monitoring qui permet de définir le degré de contamination et de réduire le risque d’infestation. Notre système est déjà appliqué dans plusieurs entreprises et usines en Suisse.
Notre développement et notre maîtrise de ce système nous permettent de vous offrir ce service indispensable à des conditions particulièrement avantageuses.

HACCP AS.DESINFECTON.SA
Système d'analyse des dangers d’infestations des nuisibles et de maîtrise des points critiques

Le système d'analyse des dangers d’infestations et de maîtrise des points critiques, en abrégé système HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point), est une méthode de maîtrise de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires élaborée avec le concours d'une entreprise privée.
Pour ce faire, la démarche consiste, par une analyse des dangers d’infestations (insectes ou rongeurs) à permettre la mise en place de points critiques à maîtriser par un système de monitoring qui permet de définir le degré de contamination et de réduire le risque d’infestation.

Les sept principes du système HACCP
• Principe 1 : procéder à une analyse des dangers
• Principe 2 : déterminer les points critiques à maîtriser (CCP).
• Principe 3 : fixer le ou les seuil(s) critiques(s).
• Principe 4 : mettre en place un système de surveillance (traçabilité) permettant de maîtriser les CCP.
• Principe 5 : déterminer les mesures correctives à prendre lorsque la surveillance révèle qu'un CCP donné n'est pas maîtrisé.
• Principe 6 : appliquer des procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement.
• Principe 7 : constituer un dossier dans lequel figurent les relevés des contrôles et les techniques utilisées pour maîtriser les infestations.

Référence : ISO 22000
Loi sur les denrées alimentaire (LDAI) art.23
Quiconque fabrique, traite, distribue, importe ou exporte
des denrées alimentaires, des additifs et des objets usuels,
doit veiller, dans le cadre de ces activités, à ce que les
marchandises soient conformes aux exigences légales.
Il est tenu de les analyser ou de les faire analyser, selon
les règles de la bonne pratique de fabrication.

Ordonnance sur les denrées alimentaires, (ODAI) art.17, chi 3,
En vue d’assurer l’hygiène des denrées alimentaires, il y a lieu de rechercher les points critiques pour la sécurité des denrées alimentaires. Des mesures propres à éliminer les risques spécifiques pour la santé au point de vue biologique, chimique et physique ou à les réduire dans une mesure acceptable, doivent être prévues.
La méthode HACCP permet une certaine vigilance en identifiant les étapes où il existe un danger de contamination.
Le HACCP désinfestation ASD n’est qu’un chapitre du concept. Il ne concerne que la contamination des nuisibles.
De fait, cet outil qui est devenu un standard ou plus précisément une norme-concept, et non pas une norme au sens français du terme, est désormais imposé par les différents règlements des autorités européennes pour l'hygiène alimentaire.

Contrat Liberté